Comment préparer sa valise en 30 minutes top chrono

"J'ai l'impression d'avoir oublié quelque chose..."

À l’heure de publier cet article, je m’apprête à monter dans l’avion à Roissy pour mon deuxième voyage outre-Atlantique de 2019 ! Alors évidemment, s’est posée la question de « Quand vais-je faire ma valise ? » Si toi aussi, tu pars bientôt en vacances et que tu n’as que 30 minutes à consacrer à la préparation de tes bagages (et vraiment pas envie d’oublier ton passeport et tes chaussettes), tu es au bon endroit ! Voici quelques conseils pour ne rien oublier et partir l’esprit léger.

À une semaine du départ : rédiger 3 listes

On a dit « en 30 minutes top chrono », la préparation de la valise ! Oui mais pour gagner du temps le jour J, faire une liste détaillée une semaine avant est plus que pertinent. Ce laps de temps va te permettre d’identifier les articles manquants (médicaments de base, adaptateur…) et d’anticiper le lavage et le séchage des vêtements que tu veux emporter… et qui traînent au fond du sac à linge sale.

4457794763_42e40f46ae_o
C’est l’heure de préparer tes listes (sur papier ou smartphone, c’est toi qui vois !) ©Flickr

Je te conseille d’établir trois listes différentes (je t’assure, ce ne sera pas si terrible) :

  • La première : le contenu de(s) valise(s)

Vêtements, sous-vêtements, manteaux, bonnet, écharpe, maillots de bain, paréo… Tout doit y passer pour être sûr de ne rien oublier ! Prends davantage de sous-vêtements que nécessaire mais ne charge pas trop la liste en vêtements de tout poil : es-tu vraiment sûr(e) d’avoir besoin de dix shorts pour ton week-end de quatre jours ?

Pense aussi à noter si tu auras besoin d’une ou deux tenues habillées (te faut-il une paire de collants ? Une paire de chaussures en plus ?). Trop souvent oubliés aussi, les gants, les chapeaux ou encore les tongs sont à ajouter à la liste.

Si tu as la fâcheuse tendance d’emporter trop de chaussures, pose-toi les bonnes questions : vais-je beaucoup marcher ? Vais-je assister à une soirée habillée ? Dans tous les cas, prévois une paire de baskets confortable pour limiter les ampoules et être bien chaussé en toute circonstance. Ça fera la différence !

blur_close_up_depth_of_field_design_fashion_focus_foot_footwear-1545601.jpg!d.jpeg
Investis dans une bonne paire de baskets ! ©PxHere
  • La deuxième : le contenu de la trousse de toilette

Gel douche, shampooing, crèmes, brosse à dents, dentifrice, mousse à raser, élastiques… Qu’utilises-tu véritablement au quotidien pour te préparer le matin ? On oublie le tube de crème anti-âge qui traîne au fond de ton placard. A moins que tu ne prévois de passer deux heures devant la glace tous les matins durant ton voyage, il y a vraiment peu de chances qu’il te serve !

En revanche, note bien d’emporter de la crème solaire (si cela est nécessaire), du désinfectant, des pansements et des médicaments « de base » (Doliprane, Spasfon, Vogalib…). Si tu suis un traitement médical, n’oublie pas de lister aussi tout ce dont tu auras besoin pour le glisser dans la valise.

  • La troisième : le contenu du bagage cabine (ou ce qu’il ne faut surtout pas oublier)

Les papiers d’abord. Assure-toi d’avoir écrit sur ta liste d’emporter ton passeport (ou ta carte d’identité si cela suffit) et ta demande de visa validée ou ton autorisation de séjour (pas le reçu de la transaction ! Mais le document attestant de l’autorisation à voyager dans le pays de destination). Je te conseille de préparer une chemise ou un porte-document dédié(e) à tes documents de voyage (réservations d’hôtel, billets d’avion, assurances…) pour être sûr de ne rien oublier.

IMG-8141.JPG
Meilleur investissement de l’année : un sac à dos « randonnée » Quechua (35€ à Décathlon). ©M.G.

Dans ton sac, prévois aussi de glisser des chargeurs d’appareils électroniques (smartphone, ordinateur portable) et un adaptateur si cela est nécessaire à destination. Je te conseille d’acquérir un adaptateur « multidestinations » pour couvrir quasiment tous les pays du globe et être sûr de pouvoir le réutiliser à chaque voyage à l’étranger (hors Union européenne).

Pense aussi à retirer des euros en espèces, surtout si le pays de ton voyage n’accepte pas les euros. Mieux vaut faire du change avant de partir pour bénéficier de frais moins élevés qu’à l’aéroport et à destination, par exemple.

Pour les femmes, je recommande vraiment les bas de contention pour un vol supérieur à trois heures afin de ne pas souffrir d’une mauvaise circulation dans l’avion et d’avoir les jambes lourdes et gonflées à l’arrivée. Ce n’est pas sexy, ce n’est pas très confortable, mais c’est hyper efficace. Alors note-toi de passer à la pharmacie avant de partir (ton médecin ou ton gynécologue peut t’en prescrire pour que tu sois remboursée). Et c’est incontournable si tu souffres de troubles de la circulation sanguine !

Enfin, prévois un coussin gonflable pour le trajet, qu’il soit en avion, en train ou en bus, et des écouteurs. 

Après ça, tu as fait le plus gros !

À deux jours du départ : faire (enfin) ta valise

Étale tous les articles de la liste n°1 sur ton lit (ou par terre) et organise-les par “catégorie”. Dans la première partie de ta valise, je recommande de ranger d’abord les pantalons (pliés en trois) d’un côté de la valise, les pulls de l’autre, de façon à faire deux piles relativement de même taille. Glisse les sous-vêtements (et les maillots de bain) entre les deux piles ou sur les côtés pour optimiser l’espace restant.

Si tu emportes des vêtements plus fragiles (blazer, robe) ou qui se froissent facilement (chemise), tu les glisseras par dessus les piles de vêtements, en dernier. Utilise enfin l’autre contenant de ta valise pour ranger les chaussures et les articles plus volumineux comme un manteau de ski et la trousse de toilette. 

IMG-8126
Organise tes vêtements et accessoires par catégorie. ©M.G.

La liste n°2 permet justement de remplir cette dernière très rapidement. Je te conseille d’acquérir une trousse de toilettes imperméable. Si l’un de tes gels douche (ou tout autre liquide) décide de se répandre gentiment à l’intérieur, tu sauveras le reste de ton bagage, crois-moi d’expérience ! Tu pourras ensuite la glisser dans ta valise.

IMG-8131
A gauche, crée deux piles (pantalons et pulls/t-shirts) et comble les espaces avec tes sous-vêtements. A droite, range les articles volumineux. ©M.G.

La veille du départ : préparer le bagage cabine

L’intérêt d’avoir préparé tes listes une semaine à l’avance, c’est d’avoir pu passer à Décathlon (ou dans un autre magasin du même type) pour investir dans un sac à dos technique (adapté à la randonnée, à partir de 20€).

Muni de ta liste n°3, glisse dans les poches les plus accessibles les papiers dont tu auras besoin à l’aéroport (les billets d’avion et le passeport), puis range à l’intérieur du sac ton porte-feuille et quelques médicaments dans leur emballage, avec la notice, si besoin (sauf les liquides, à mettre en soute), tes chargeurs et ta tablette ou ton ordinateur portable.

Prévois aussi un change basique (ou moins les sous-vêtements et une brosse à dents) au cas où ta valise se perde en route. C’est rare, mais ça peut arriver, et mieux vaut donc être prêt à cette éventualité !

C’est le grand jour : faire une ultime vérification

Si tu pars tôt le lendemain matin, je te conseille d’anticiper la préparation de tes affaires pour faire les dernières vérifications (passeport, visa, portefeuille etc) la veille au soir et partir serein le matin suivant.

En revanche, en cas de départ en fin de journée (comme c’est le cas pour mon voyage du jour !), tu peux préparer tranquillement ta valise l’avant-veille et organiser une dernière vérification quelques heures avant de partir à la gare ou l’aéroport.

À noter que les bas de contention sont à enfiler de préférence le matin ou avant de monter dans l’avion pour en maximiser les effets.

Il ne te reste plus qu’à vérifier le hall ou le terminal du départ et t’y rendre ! Pour un départ en avion vers l’étranger, prévois d’arriver à l’aéroport trois heures avant le décollage (les contrôles peuvent parfois être longs, mieux vaut être large).

Il ne me reste plus qu’à te souhaiter un excellent voyage !

action-backlit-beach-1046896.jpg
Tu es prêt ! Alors… bon voyage ! ©Pexels

Et toi, quelles sont tes astuces pour préparer ta valise ? N’hésite pas à les indiquer dans les commentaires !

3 réflexions sur “Comment préparer sa valise en 30 minutes top chrono

  1. Kat

    Ça c’est de l’organisation!
    Mais dans ma vie y’a beaucoup trop de « et si..? » du coup je finis toujours avec du surplus dans la (les) valise(s) 🤣

    J'aime

  2. Ping : Vacances en Corse : mon itinéraire idéal en 7 étapes et mes bonnes adresses – Dans les valises de Manon

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s